Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
   
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Arbre :
 

Carpinus betulus l. 1753

 

Charme commun

Photo 1 : L'écorce du charme.      Photo 2 : feuille du charme.

Ordre : Fagales
Famille : Betulaceae
Genre : Carpinus

Photo © ChampYves.fr  

 

Autres désignations : Charmilles

 

Photo 3 : charme, détail du fruit.        Photo 4 : charme, carpinus betulus, polens.        Photo 5 : polen du charme grossi .


Essence forestière secondaire, le charme trouve facilement sa place aux côtés d'autres essences, notamment chênes et hêtres ; il fait partie de la strate arbustive.
Essence d'ombre ou de demi-ombre à feuillage caduc, c'est un arbre de croissance lente qui ne vit guère au-delà de 150 ans et dépasse rarement les 20 m de haut pour 0,50 m de diamètre.
Abondant dans les plaines et sur les plateaux du Nord-Est, rustique, le charme résiste bien au froid et à la chaleur et recherche les sols argileux, frais ou humides ne craignant pas le calcaire.

Les feuilles du charme sont longues de 8 à 12 cm et larges de 3 à 5 cm ; elles sont simples, alternes, légèrement gaufrées, glabres, à nervures marquées. Elles comportenrt 9 à 14 paires de veines latérales et leurs bords sont doublement dentés.

Les chatons mâles apparaissent dès l'automne et mesurent 4 à 6 cm au moment de la floraison. Les chatons femelles rassemblés aux extrémités des rameaux sont verdâtres et discrets, ils apparaissent en mai après la feuillaison.

Les fruits arrivent à maturité fin septembre, ce sont des akènes côtelés de 0,6 cm, soutenus par une large bractée foliacée généralement à trois lobes de 3-4 cm de long. La graine ne germe que deux ans plus tard au printemps.

Très caractéristique, l'écorce du charme est de couleur gris-verdâtre foncé, elle est cannelée et lisse. Des sillons, en diagonale, se forment avec l'âge. Le bois blanc de grain très fin à accroissements ondulés, est dur, mi-lourd, très nerveux, peu durable et cassant. Difficile à scier, à raboter ou à clouer, il se visse et se colle bien. Il est utilisé pour la fabrication des outils, jeux, des bobines et navettes, formes de chaussures, des instruments de précision (règles et équerres), billots, pièces de machines.
C'est un excellent bois de chauffage qui brûle lentement en dégageant une grande chaleur.

L'espèce rejette de souche : après la coupe de l'arbre, des petites branches repoussent sur la souche au printemps suivant et plusieurs années après, on trouve un arbre à plusieurs troncs.

Supportant bien la taille, on utilise souvent le charme dans les haies (charmille), il convient pour les brises-vent, haies de parcs, abris ... De plus, comme le hêtre, ses feuilles restent sur l'arbre presque tout l'hiver.

 

14/10/03 -
31/12/2003 -

 

 





 

Photo 6 : charme : le fruit.

 





 

Photo 7 : chatons mâles et bourgeons du charmes (mois d'avril)




Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -