Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

 

 

Aleuria aurantia ne présente aucune saveur et l'habitude veut qu'on la déguste couverte de sucre et aromatisée de kirsch (G.Becker) => attention tout de même aux recommandations d'usages sur la consommation de produits crus !

 

 

On pourra trouver cette Aleuria aurantia parfaitement cupuliforme…

 

 

…mais plus généralement en troupe de nombreux individus tapissant la terre des bords de chemin ou comme sur cette photo, serrées les unes aux autres pour former une rose de pézizes orangées.


  Champignon :
 

Aleuria aurantia (Pers.:Fr.) Fuckel

 

Pézize orangée

Un superbe champignon, tout orange vif dessus (hyménium), plus clair à blanchâtre furfuracé dessous : c’est Aleuria aurantia la pézize orangée.              Aleuria aurantia aime le soleil, on la trouvera généralement en terrain dégagé, souvent sur terre nue.

Classe : Ascomycetes
Ordre : Pezizales
S/Ordre : Pezizineae
Famille : Aleuriaceae
Genre : Aleuria
Photo © Jean Yves Bernoux

 

Particularités :

 

de 4 à 10 cm, en forme de petite coupe sessile aux bords relevés puis s'étalant largement,
surface fertile : l'intérieur de la coupe, lisse, jaune à orange vif ; la partie externe de la coupe étant plus pâle, jaunâtre à blanchâtre, pruineuse ;
marge lobée, sinuée, généralement profondément incisée, concolore ;

Chair :

 

fine, cassante, blanchâtre et fine couche fertile colorée d'orange ;

Spores :

 

sporée blanche non amyloïde - sporée hyaline, elliptiques 15-25 x 9-12 µm ;

Comestibilité :

 

(était) comestible même cru ... ==> voir explication plus bas !

 

 

Pour développer sa belle couleur orangée due aux caroténoïdes qu'elle contient, cette pézize a besoin de lumière, donc en terrains plutôt découverts. On la trouvera en automne, sur sols nus et argileux des chemins, des talus, dans les clairières des bois, souvent en grandes colonies d'individus accolés. Attiré par ses couleurs vives, on la verra de loin, parfois confondue à une pelure d'orange.

Contrairement à ses plus proches parents au sein de l'ordre des Pezizales, la pézize orangée Aleuria aurantia ne contient pas d'hémolysines ce qui la rend consommable même crue. Sa chair ne présentant aucune saveur ni odeur, son utilisation sera plutôt réservée aux desserts, utilisée crue, sucrée et arrosée d'une liqueur, souvent du kirsch : eau-de-vie provenant de la distillation de cerises ou de merises.

Remarque sur cette comestibilité même crue : Voilà en gros ce que l'on pouvait et peut encore lire dans la plupart des ouvrages qui présentent ce champignon comme mangeable même cru, ce qui en soit est encore totalement d'actualité quant aux qualités propres du champignon ... sauf que, comme je le précise depuis bien longtemps sur ma page danger au chapitre : ... renards, chiens, chats sur cette terrible maladie dont on ne parle pas suffisamment l'échinococcose alvéolaire, il devrait être totalement exclus de croquer aussi bien les champignons que tout autre produit sauvage sans une bonne cuisson préalable.

Bonjour.
Sur votre site vous dites que l'Aleuria aurantia (Pézize orangée) peut être mangée même crue. Ne pensez-vous pas que ce genre de conseil est à éviter, sachant que tout champignon ou baie des forêts peut être infecté par l'échinococcose alvéolaire ?
Quand on sait les dégâts que ce parasite peut occasionner, même si la probabilité de l'ingérer est relativement faible, il me semble que votre suggestion doit au moins être accompagnée d'un conseil de prudence.
.... Alain C.


- synonymes latins :

Peziza aurantia Pers. ex Hook.

- et dans quelques autres langues :

(DE) : allemand : Orangebecherling ; Feuerroter-Becherpilz
(UK) : anglais : Orange Peel Fungus
(DK) : danois : Almindelig orangebæger
(ES) : espagnol : Cassoleto
(FI) : finnois : Oranssimaljakas
(IT) : italien : Sadellina rossa
(NO) : norvégiens : Oransjebeger
(PL) : polonais : Dzieżka pomarańczowa
(SE) : suedois : Mönjeskål
(SI) : slovène : Tanierovka oranžová
(CZ) : tchèque : Mísenka oranžová

31/10/2006

 



Evolution d' Aleuria aurantia :

15/10/2006, un groupe de petites pézizes orangées, si personne n'y touche, on les retrouvera …
15/10/2006

 

19/10/2006, personne ne les a vues, ce qui va me permettre des photos sur l'évolution de la pézize orangée.
19/10/2006

 

11/11/2006, la limace de la photo précédente a un peu croqué nos Aleuria aurantia qui commencent leurs lentes dégradations.
11/11/2006

 

02/12/2006 : il ne reste plus grand-chose de nos pézizes orangées, elles auront tout de même tenu largement 2 mois, du tout début à leur fin.
02/12/2006



- les confusions possibles:

 

Sarcoscypha coccinea - Pezize coccinée

Sarcoscypha coccinea (Jacq.) Sacc.
Peziza coccinea Fr.

Pezize coccinée, Pezize écarlate


 

Photo 2 : Melastiza chateri déformées par la compression.

Melastiza chateri(W.G.Sm.) Boudier
Melastiza miniata
Peziza chateri

Mélastize de Chater


 

Photo 1 : Scutellinia scutellata - Pézize en bouclier

Scutellinia scutellata (L.:Fr.) Lambotte.

Pézize en bouclier
Scutellinie petite coupe


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -