Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
   
Facebook Google +
Twitter You Tube
  Champignon :
 

Lactarius decipiens Quélet 1885

 

Lactaire trompeur

Lactarius decipiens, le lactaire trompeur.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Russulales
Famille : Russulaceae
Genre : Lactarius

Photo © ChampYvesRéf : C.D.2011

 

Lactarius decipiens, le lactaire trompeur pour qualifier ce champignon aux caractères assez variables, de couleur, forme et apparence mais avec tout de même pour constantes (assez fiables) jamais zoné et des tonalités de rose, mais surtout une odeur forte et typique de géranium, sans doute le caractère le plus sûr pour aider à sa détermination.
La marge aussi peut être variable, unie mais bien souvent ridée, cannelée sur les sujets un peu vieux.

Un lactaire à lait peu abondant, blanc, âcre, très amère et qui jaunit au contact de l'air en quelques minutes, plus vite et plus fort s'il est séparé de la chair du champignon (par exemple sur le coin blanc d'un mouchoir, test très prisé des amateurs de lactaire), un chapeau de taille modeste (6 centimètres au maximum) souvent creusé en entonnoir (cyathiforme) avec en son centre généralement un petit mamelon plus ou moins aigu, chapeau légèrement hygrophane d'où une couleur variable, brun rougeâtre chez le jeune à l'humide au beige rosé plus ou moins pâle au sec.

Un lactaire visible de juin à octobre sous feuillus (très souvent chênes et châtaigniers) mais aussi parfois dans les pessières, préférant les endroits plutôt secs et calcaires, un lactaire pas très commun, immangeable de sa saveur bien trop amère et piquante !

Sporée blanc crème, spores globuleuses 8 -10 µm à verrues coniques de 1µ, isolées ou soudées en crêtes.

 

Synonymes latins :

Lactifluus decipiens
Lactarius theiogalus
Lactarius lactifluus
Lactarius rufus var. decipiens
Lactarius theiogalus var. decipiens

14/01/2013 -

 



Lactarius decipiens, le lactaire trompeur.






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -