Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Photo 5 : Attention, ne pas se fier à l’apparence engageante de ce beau champignon !

 

 

Photo 6 : Les lames jaunes dans la jeunesse de l’entolome livide.

 

 

Photo 7 : Bouquet d’Entolome livide, notez la couleur rose des spores sur les chapeaux inférieures

  Champignon :
 

Entoloma lividum (Bull ex St.Amans) Quél.

 

Entolome livide

Photo 1 :  Entoloma sinuatum ; Rhodophyllus sinuatus : coupe         Photo 2 : les lames de l'Entolome livide.

Photo 3 : Entoloma lividum, Entolome livide, Perfide, Jaunet perfide, Faux meunier.         Photo 4 : Entolome livide : aspect soyeux du chapeau.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Entolomataceae
Genre : Entoloma
Ss/genre : Entoloma

Photo © ChampYves  

 

Chapeau :

 

jusqu'à 15 (18) cm de diam., d'abord parabolique-campanulé puis convexe et enfin étalé, irrégulier, bossu, épais et charnu, non hygrophane ;
marge longtemps enroulée, fine, sinueuse, irrégulière, parfois incisée ;
cuticule difficile à séparer, soyeuse, fibrilleuse radialement, blanchâtre légèrement pruineuse mais le plus souvent présentant des reflets grisâtres, argentés ;

Lames :

 

inégales, échancrées à presque libres, typiquement jaunes puis roses plus ou moins vif par le murissement des spores ;

Pied :

 

14 x 3 cm au maximum, élancé mais robuste, cylindrique égal mais le plus souvent courbe et renflé à la base, plein, dur ;

Chair :

 

blanche, jaunissante aux morsures, épaisse, ferme, présentant une odeur et saveur de farine plutôt agréable ;

Spores :

 

sporée rose , spores de 8-10µ, anguleuses-globuleuses présentant 5 à 7 angles ;

Comestibilité :

 

très toxique, fatal dans les cas graves..

 

Souvent qualifiée de perfide, cette espèce l'est d'autant plus, que sous un aspect très engageant, elle provoque de très fortes gastro-entérites persistantes, fatales dans les cas les plus graves. Et Entoloma lividum est réellement un superbe champignon, il est robuste et de belle taille, de plus, il sent bon ! Il faut donc absolument apprendre à identifier ce "perfide" pour éviter une quelconque méprise.
Principal caractère : les lames qui ne sont jamais décurrentes et très largement échancrées, voir presque libres, présentent jeunes une couleur jaune bien marquée, très vite virant au rose saumon à la maturation des spores. Elles sont inégales et peu serrées. Le chapeau, épais et charnu est souvent bossu, irrégulier, soyeux, fibrilleux radialement et de couleur grisâtre, livide. Le pied est massif et généralement courbe et renflé à la base. La chair est épaisse, ferme, non hygrophane, blanchâtre, jaunissant dans les endroits attaqués par les vers, elle présente une odeur et saveur de farine fraîche.

Thermophile, on pourra le rencontrer du mois d'août au mois d'octobre, en bordures de forêts, lisières, clairières, chemins, dans les endroits aérés, sous couvert de chênes, charmes, hêtres ou châtaigniers, sur sol argilo-calcaire.

- confusions :

- Clitocybe nébuleux, Clitocybe nebularis : lames et sporée blanches, lames plutôt décurrentes, et une odeur aromatique, acidulée, plus que de farine ;
- Clitopile petite prune, Clitopilus prunulus : forte odeur de farine, lames nettement décurrentes, chair peu ferme et très fragile ;
- Tricholome colombette, Tricholoma colombetta : ensemble du champignon blanc, pas d'odeur marquée.

- synonymes latins :

Entoloma sinuatum ; Rhodophyllus sinuatus ; Agaricus lividus ;

- quelques autres noms vernaculaires français :

Perfide ; Jaunet perfide ; Faux meunier ; Videau ;

- et dans quelques autres langues :

allemand : Riesenrötling , Riesen-Rötling
anglais : Livid Pinkgill, Leaden entoloma, Livid entoloma
danois : Giftig rødblad
espagnol : Seta engañosa , Pérfida
italien : Entoloma livido , Agarico livido
norvégiens : Giftig rødskivesopp
polonais : wieruszka zatokowata
suedois : Bolmörtsskivling

19/10/05 -
21/07/2011 -


Causeries autour de la nouvelle référence de l'entolome livide : Entoloma sinuatum.
Lames de  l’entolome livide jeune : elles sont échancrées et jaunes , la sporée rose ne les a pas encore colorées.

 

 





 

Attention, on le nomme perfide car trop souvent pris pour un autre. Les lames échancrées, rosées dans l’âge, sont un bon indice.

 





 

Entoloma lividum, l’entolome livide est un très beau champignon, attention à ne pas se faire prendre, c’est un méchant toxique !

 






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -