Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

 

 

Melanoleuca verrucipes différents stipes origine de l’épithète de ce champignon.

 

 

 

Les chapeaux du Tricholome à pied squameux, ils présentent un petit mamelon souvent plus foncé

 

 

 

les spores : 8-9 x 4-5 µm.

 

 

 

les spores, sur certaines apparaissent nettement la zone hilaire !

  Champignon :
 

Melanoleuca verrucipes (Fr.) Sing. 1939

 

Melanoleuca à pied verruqueux

Melanoleuca verrucipes.            Chapeau de Melanoleuca à pied verruqueux, il est blanc.

Classe : Homobasidiomycètes
Ordre : Tricholomatales
Famille : Tricholomataceae
Genre : Melanoleuca
S/genre : Urticocystis
Section : Humiles
Photo © ChampYves  

 

Chapeau :   de 5 à 8/10 cm, plat à légèrement déprimé avec présence d'un très léger mamelon ;
blanchâtre à crème ocracé, centre plus sombre ocracé brunâtre ;
Lames :   serrées, larges, échancrées, légèrement pentues comme décurrentes (subdécurrentes), blanchâtres ;
séparées de nombreuses lamelles et lamellules ;
Pied :   élancé, 6-10 x 0,5-1 cm, blanc costulé, garni de verrues ou de squames bien visibles, noirâtres, tomenteux à la base ;
Chair :   blanche, immuable, odeur complexe fruitée, d'amande amère en respirant les lames, plus net de farine à la coupe ou au froissement de la chair du chapeau ; saveur douce, nettement fongique, de farine ;
Spores :   sporée blanche ;
spores à paroi amyloïde, elliptiques, finement verruqueuses de 8-9 x 4-5 µm ;
cystides en poil d'ortie ;
Comestibilité :   trop rare pour être consommé !

 

Ce Melanoleuca à pied verruqueux ou encore Tricholome à pied squameux est un champignon qui se fait très discret. Non pas qu'il soit minuscule, mais tout simplement parce qu'il se fait plutôt rare. Et c'est bien le problème avec les champignons rares : quand vous avez la chance d'en rencontrer un, comme la mémoire ne l'a pas enregistré du fait de sa rareté, et bien vous tournez en rond.
Pour ce Melanoleuca, il n'en est rien tant il est plutôt facilement reconnaissable. Et pourtant, il fait partie d'un genre, qualifié dans "Champignons de France et d'europe", particulièrement difficile (pour ne pas dire impossible) sans micro : le genre Melanoleuca.

Et bien notre trouvaille est l'exception à la règle. Une toute petite attention suffira à le démasquer. La simple observation du pied (stipe) orné de verrues, squames ou ponctuations noires orientera la recherche. D'ailleurs, son qualificatif latin et ses deux noms vernaculaires le décrivent parfaitement. La base du stipe légèrement renflée est garnie d'un fin coton blanc.

Ce champignon est thermophile : il aime la chaleur et ne se montrera, si toutefois il le veut bien, du mois d'août au mois de septembre sur restes ligneux enfouis, pourrissants, bien décomposés, sur pelouses ou terre nue.

Les exemplaires photographiés viennent d’une même récolte du 30/07/2011  sur ce qu’il me semblait être des restes de tontes de gazon mélangés à du compost de jardinières composé d’un mélange tourbe et broyats ligneux, abandonnés en bordure d’un sentier forestier. Le tout parfaitement arrosé d’un mois de juillet (2011) catastrophique pour les campeurs et notre champignon rare nous a fait une belle poussée.

Quant à sa comestibilité, rien de concret à se mettre sous la dent. Il est rare et peu décrit sauf Marcel Bon dans "Tricholomes et ressemblants" nous indique :
<< La plupart des Melanoleuca sont tellement peu connus ou souvent mal déterminés qu'on n'est peut-être pas à l'abri d'une mauvaise surprise ...>>.
Je pourrais ajouter que, comme ses poussées sont rares et liées à une forte hygrométrie, nul doute que le jour où vous pourriez le rencontrer, votre cabas sera déjà bien garni de cèpes, girolles et autres très bon comestibles, laissez-le donc en place pour privilégier les espèces nobles et parfaitement identifiées pour la casserole.

Genre MELANOLEUCA Patouillard

Ce genre regroupe des espèces saprophytes terrestres plus ou moins hygrophanes. Le chapeau est généralement peu charnu et souvent mamelonné, pas de couleurs vives. Les lames sont sub adnées, arrondies sur le pied, blanches ou pâles.
Les spores à verrues amyloïdes avec plage supra-apiculaire, lisses et nues, bien nettes. Cystides nulles ou plus fréquemment présence de cystides particulières (cristallifères et barbelées, dites en “ poil d’ortie ”). Pas de boucles.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

-

- Tricholome à pied squameux
(DE) : allemand : Rauhfuss-Weichritterling ; Rauhstielweichritterling
(DK) : danois : Rufodet Munkehat
(EE) : estonien : Täppjalg-kühmik
(FI) : finnois : Suomusataheltta
(HU) : hongrois :Szemölcsös lágypereszke
(LT) : lituanien : Šlakuotkotis minkštūnis
(NO) : norvégiens : Skrubbmunkehatt
(PL) : polonais : Ciemnobiałka brodawkowanotrzonowa
(RU) : russe : Меланолеука бородавчатоножковая
(SE) : suedois : Pärlmusseron
(SI) : slovène : Črnopikasta gostolistka
(UA) : ukrainien : Меланолеука бородавчатоножковая

05/08/2011 -

 

 





 

 

Les lames de Melanoleuca verrucipes.

 

 





 

 

Melanoleuca verrucipes : voir l’insertion des lames au pied ! Et la base tomenteuse du stipe.

 

 






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -