Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Pseudoclitocybe expallens, Clitocybe expallens, Clitocybe pâlissant.
 
Pseudoclitocybe expallens
 
Pseudoclitocybe expallens, spores.

Facebook Google +
You Tube Twitter

  Champignon :
 

Pseudoclitocybe expallens (Pers.) M.M. Moser 1967
Clitocybe expallens (Pers.) P. Kumm. 1871

 

Clitocybe pâlissant

Pseudoclitocybe expallens, Clitocybe expallens

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Tricholomataceae
Genre : Pseudoclitocybe
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

=> 5 (6) cm, convexe vite relevé et nettement creusé en entonnoir ;
revêtement hygrophane, brun, brun jaunâtre, bistré pouvant être beige grisâtre presque blanchâtre au sec ;
marge cannelée, striée par transparence, surtout à l'humide ;

Lames :

 

adnées, faiblement décurrentes sauf sur les vieux sujets très creusés, arquées, inégales par de nombreuses lamelles et lamellules, peu serrées, blanchâtres à gris rosé pâle ;

Pied :

 

=> 6 x 0,8 cm, cylindrique, concolore au chapeau, finement strié dans sa longueur, base cotonneuse ;

Chair :

 

fine, hygrophane, blanchâtre ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;
basides à 4 spores ;
spores lisses, elliptiques, 9-11 x 6-7 µm ;

Comestibilité :

 

???, rare et sans intérêt.

 

Champignon peu commun (aussi bien sur le terrain que dans la littérature courante !), généralement en petites troupes, bien caractérisé par ses chapeaux jusqu'à 50 (60) mm, une marge striée par transparence, nettement ombiliqué, sur pelouses anciennes non traitées, taillis herbeux, bords des friches, non loin de Prunellier. Tout comme son proche cousin Pseudoclitocybe cyathiformis, il vient tard en saison (octobre - janvier).
Toutes les photos proviennent d'une même récolte d'une dizaine d'individus, jeunes et âgés, récolte qui s'étalait sur une surface de quelques mètres carrés, en lisière de Prunelliers, à environ 400 m d'altitude, et en compagnie de quelques hygrophores dont Hygrocybe coccinea.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus expallens Pers. : Fr. 1801
Clitocybe expallens (Pers. : Fr.) Kummer 1871
Omphalia cyathiformis var. expallens (Pers. : Fr.) Quélet 1886
Omphalia expallens (Pers.) Kühner & Romagn. 1953
Cantharellula expallens (Pers. : Fr.) P.D. Orton 1960

-

(DK) : danois : Lille bægertragthat
(SK) : slovaque : Strmulica blednúca
(CZ) : tchèque : Strmělka vybledající

21/11/2010 -
23/12/2014 -

 

 





Clitocybe expallens, Pseudoclitocybe expallens.





Clitocybe expallens, Pseudoclitocybe expallens.






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -