Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Xylaria longipes, forme conidienne.

 

 

Xylaria longipes

 

 

Xylaria longipes


  Champignon :
 

Xylaria longipes Nitschke 1867

 

Xylaire à long pied

Xylaria longipes, Xylaire à long pied

Division : Ascomycota
Classe
: Sordariomycetes
S/Classe : Xylariomycetidae
Ordre : Xylariales
Famille : Xylariaceae
Genre : Xylaria
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Particularités :

 

carpophore formé d'une tête fertile et d'un pied plus ou moins long et relativement bien différencié par le diamètre ;
jusqu'à 6 (8) cm de hauteur au total, 1 cm de diam, clavé, cylindrique, le plus souvent tordu, comprimé dans la longueur, brun noir, verruqueux par les ostioles des périthèces ;

Chair :

 

blanche, légère, fibreuse, coriace ;

Spores :

 

brun foncé, fusiformes, lisses, avec une fente germinative plus ou moins en spirale dans la longueur, 1à 2 guttules, 13-16 x 5-8 µm ;
asques à 8 spores, unisériées ;

Comestibilité :

 

sans intérêt.

 

Facebook Google + Twitter You Tube

 

Xylaria longipes, un ascome en forme de massue, assez mince (moins de 1 cm de diamètre), plus ou moins régulière, brun foncé à noire, à surface légèrement craquelée, tête de la massue recouverte d'aspérités, verrues rugueuses sauf à l'apex qui reste lisse.
" Longipes " pour caractériser le champignon de son fin pédoncule, lisse, stérile, assez régulier en cylindre et concolore à la tête.

Au tout début du printemps, on trouvera, très généralement sur les érables, la forme conidienne, forme asexuée du champignon, totalement couvert d'une poudre grisâtre : les conidiospores.

On peut facilement confondre Xylaria longipes avec Xylaria polymorpha, ce dernier s'en départage, au micro, par une spore plus grande 22-29 x 7-9 µm.
Outre la spore, sur le terrain on départagera ces deux Xylaires sans trop de difficulté par quelques critères relativement fiables comme :

- surtout sur érables, frêles, moins gros que le doigt, assez régulier, avec une nette différence entre le pseudostipe et la tête ==> Xylaria longipes

- surtout sur hêtres ou chênes, irrégulier à difforme, large, aussi gros que le doigt, pas ou pied très court => Xylaria multiforme


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Xylaria longipes var. longipes Nitschke (1867)
Xylaria longipes var. tropica F.S.M. González & J.D. Rogers (1989)
Xylosphaera longipes (Nitschke) Dennis (1958)

-

(DE) : allemand : Langstielige Holzkeule
(UK) : anglais : Dead Moll's Fingers
(DK) : danois : Slank stødsvamp
(FI) : finnois : Pitkäsarvisieni
(HU) : hongrois : Nyeles agancsgomba
(NL) : néerlandais : Esdoornhoutknotszwam
(PL) : polonais : Próchnilec długotrzonkowy
(SE) : suedois : Långhorn
(SK) : slovaque : Drevnatec štíhly
(CZ) : tchèque : Dřevnatka dlouhonohá

27/04//2014 -

 

 





 

Xylaria longipes

 





 

Xylaria longipes

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -