Cookies infos
INSECTES - AMPHIBIENS - MAMMIFERES - OISEAUX - FLEURS - FOND d'ECRAN - AUTRES -  
  Recherche sur le site
  Araignées
  Coléoptères
  Diptères : les mouches
  Hémiptères :
     punaises / cigales
  Éphéméroptères    
  Hyménoptères :
     guèpes
  Lépidoptères :
     papillons / chenilles
  Mantoptères : mantes
  Neuroptères :
     chrysopes
  Orthoptères : grillons
  Odonates : libellules
   
Facebook Google +
Twitter You Tube
  Arthropodes : Odonates : libellules et demoiselles.
 

 

Libellula quadrimaculata L. 1758

Phylum : Arthropoda
Classe : Insecta
Ordre : Odonata
S/Ordre : Anisoptera
Famille : Libellulidae

Libellule à quatre taches


 

Libellule à quatre taches, Libellula quadrimaculata : détail des ailes.

Pour reconnaître facilement cette libellule :

- coloration générale de l'insecte jaune brun ;
- tache noire au nodus des quatre ailes (en plus du ptérostigma noirâtre) ;
- tache noire triangulaire à la base des ailes postérieures ;
- deux sexes très semblables (voir remarques).

La libellule à quatre taches est une libellule commune (tout en restant assez peu abondante de manière générale) partout en France et dans toute l'Europe sauf à l'extrême sud, de la plaine (y compris bord de mer) à une altitude d'environ 2000 mètres.
C'est une libellule de taille moyenne présentant une envergure de 65 à 80 mm et un abdomen assez court de 27 à 31 mm. Cet abdomen est brun, marqué de taches oranges sur les côtés des segments, totalement noir vers l'extrémité.
Elle est visible du mois d'avril (mai) à l'émergence, au mois de septembre sur toutes sortes de plans d'eaux stagnantes (y compris faiblement saumâtres) ou très faiblement courantes, acides ou neutres : étangs, mares, lacs, gravières, tourbières, marais...

Différenciation des sexes de la Libellule à quatre taches : En vol, bien difficile de déterminer le sexe de cette L. quadrimaculata. Les mâles présentent une tonalité générale plus foncée et un abdomen plus fin que les femelles, notamment vers les derniers segments, ce qui donne des appendices anaux à écartement divergents chez les mâles et parallèles chez les femelles. (Confusion en vol très probable de cette libellule à quatre taches avec les libellules déprimées femelles.)

Les adultes se différencient des immatures par une coloration brune des yeux, pour les émergents, les yeux sont très largement envahis de verdâtre.

Les mâles de Libellula quadrimaculata, très actifs et très territoriaux, se tiennent perchés sur une tige sèche et libre au bord du territoire et cherchent à s'emparer de toutes femelles passant à proximité. Ils sont très agressifs vis à vis des autres mâles, y compris d'autres espèces.
L'accouplement se passe en plein vol ne durant qu'une poignée de secondes (une vingtaine), impossible dans ces conditions de surprendre un couple en pleine action !
La ponte a lieu, elle aussi, en plein vol. Les oeufs couverts d'un mucus gélatineux se collent facilement à la végétation ; Ils éclosent de 2 à 7 semaines, fonction des conditions climatiques.
Totalement dépendant de l'altitude, donc des conditions climatiques, les phases larvaires s'étalent de 1 à 3 ans sur 11 ou 12 stades. Les larves vivent sur les sédiments parmi les débris végétaux qui s'accumulent au fond de la mare. Elles se nourrissent d'autres larves aquatiques, d'insectes et de têtards.
Pour les adultes, comme pour la plupart des libellules, ce menu se compose pour l'essentiel de moucherons et de moustiques.

La plupart du temps, les adultes restent aux abords des biotopes qui les ont vu émerger, parfois, les adultes de cette espèce entreprennent de grandes et longues migrations vers l'Eurasie, l'Afrique du nord et autres pays alentours.

Il est à noter que l'espèce Libellula quadrimaculata compte une forme décrite sous praenubila qui se caractérise par des taches noires plus étendues au niveau des nodus et de grandes taches noires à l'extrémité des ailes sous les ptérostigmas.

 

Et dans quelques autres langues :

(DE) : allemand : Vierfleck
(UK) : anglais : Four-spotted Chaser
(ES) : espagnol : Libélula de cuatro puntos
(FI) : finnois : Ruskohukankorento
(IT) : italien : Libellula dalle quattro macchie
(NL) : néerlandais : Viervlek
(NO) : norvégiens : Firflekklibelle
(PL) : polonais : Ważka czteroplama
(SE) : suedois : Fyrfläckad trollslända

13/05/2013 -


 





 

Libellula quadrimaculata, Libellule à quatre taches.

 





 

 

Libellule à quatre taches, Libellula quadrimaculata.

 

 





 Libellula quadrimaculata, la Libellule à quatre taches. 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -