Chili aux champignons de Paris.

 

• 500 gr de bœuf
• 3 poivrons
• 3 gros oignons rouges
• 2 gousses d’ail
• 500 gr de haricots rouges
• 300 gr de champignons de Paris
• 500 gr de tomates fraîches
• huile d’olive / beurre
• 15 gr de farine
• 1 piment ou pincées de piment d'Espelette
• 2 c.de chili
• sel, poivre du moulin

 

La préparation :

Préparation : 20mn. // Cuisson : 2h mini.

Coupez la viande en petites lamelles, la faire revenir dans une cocotte avec un mélange huile d'olive beurre jusqu'à obtention d'une belle coloration.
Pelez et hachez finement ail et oignons, taillez le poivron en lamelles, pelez les tomates et les couper en quartiers, mettez le tout dans la cocotte sans oublier (bien évidemment) les champignons coupés en petits cubes.
Salez, poivrez et ajoutez les épices : chili, piment.
Mouillez d'un peu d'eau pour éviter que le fond n'attache, singez d'une petite cuillers de farine ou maïzena, remuez délicatement pour bien tout mélanger, cuire à couvert durant 2 bonnes heures, tous les légumes rendant chacun leurs eaux, inutile d'ajouter de liquide.
Les haricots rouges doivent être cuits à part et ajoutés dans la cocotte, ½ h avant la fin de la cuisson (on peut parfaitement prendre une boîte toute prête de haricots rouges, bien les rincer.)

C'est prêt :

Finalement, c'est une recette très classique de chili à laquelle on remplace maïs et/ou pois chiches par de petits cubes de champignons.
Je donne comme temps de cuisson 2h, bien sûr un chili avec de la viande hachée peut se cuire en 30-45mn, mais moi je le préfère avec du bœuf en lamelles cuit doucement au moins 2 à 3 heures. Tout est très compoté, moins présentable à l'oeil mais n'en est que meilleur au goût.
Pour donner une apparence plus agréable au plat, partagez en portions individuelles, parsemez de gruyère râpé, 5 mn au gril, une petite salade, un verre de blanc ...
Autant je trouve les haricots, maïs ou pois chiches en boîtes d'une qualité tout à fait correcte, autant ces dernières années, je trouve les tomates en boîtes d'une qualité de plus en plus mauvaise, aussi, privilégiez les tomates fraîches et pelées quand, bien sûr, la saison le permet, et je ne parle même pas des tomates du jardin, qui elles, sont incomparables...
Et pour les poivrons, s'ils sont bien frais et bien fermes, l'épluchage avec le même outil que pour les tomates est très facile. Bien sûr la technique des chefs au "chalumeau", au four, grillés ... ok, mais c'est bien plus simple et plus rapide avec un économe et oh combien !, plus digeste et plus agréable en bouche que les poivrons non épluchés, essayez, vous ne parlerez plus de siestes aux poivrons !

 
 

 

© ChampYves - http://champyves.fr