Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Recette champignon :
 

Polypores soufrés panés
chicken of the woods

Pour X personnes :

les Polypores soufrés avant et après la préparation. - environ 150 gr de polypores soufrés / pers.
- 1 oeuf / pers.
- huile, chapelure
- persil, ciboulette
- sel fin, poivre du moulin.
- ...

 

 

Préparation  des polypores :

couper les polypores soufrés (Laetiporus sulphureus) et en émincer les pieds (voir remarque) pour obtenir des champignons le plus plat possible. Les blanchir 5 min dans une eau bouillante additionnée de sel et diverses épices de votre choix, pour en relever le goût.
Les égoutter et les sécher dans un linge. Casser l'œuf dans une assiette creuse, saler, poivrer, battre l'ensemble, y passer les champignons pour bien les imprégner de l'œuf puis, bien les sécher dans la chapelure, disposée dans une autre assiette.

 

La recette :passer les polypores soufrés panés dans une poêle bien chaude, bien les faire dorer des deux côtés, et dresser immédiatement sur plat de service ou directement sur assiettes.


C'est prêt :moi, pour relever le goût des polypores soufrés, je les ai accompagnés d'une merguez, salade et petits radis du jardin, bien sûr.
Un petit riesling pour accompagner ces polypores, ou tout autre vin blanc sec, fera très bien l'affaire.

Les polypores ainsi cuisinés rappelleront le goût d'une escalope de volaille panée. De plus, à la coupe, une jolie couleur orange saumonée pour le haut du chapeau tranchera nettement avec le jaune franc des pores en partie basse.
Bon, la recette ne sera sans doute pas reprise par un grand chef mais, très franchement, celle-ci vaut le coup d'être tentée.

A vous d'essayer ...

 


 

=> Remarque sur les pieds du polypore soufré : suite à une très juste remarque d'un lecteur du site, le polypore soufré n'a pas de pied .. ou mieux, il est insignifiant. En parlant du pied, je faisais référence à l'insertion au support, laquelle insertion est plus épaisse que le reste du chapeau, puisque c'est à cet endroit que les différents chapeaux s'anastomosent. Il faut donc les séparer délicatement puis rendre cette insertion à peu près égale à l'épaisseur du chapeau... (légèrement visible sur la photo haut-centre)

19/05/03 - 28/09/04 -

 



Laetiporus sulphureus, Polypores soufrés.





Les polypores soufrés prêts à être dégustés.






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -