Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter
  Champignon :
 

Macrolepiota procera (Scop.: Fr.)Sing.

 

Coulemelle

 Macrolepiota procera.          Coulemelle, Macrolepiota procera.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Secotiaceae
Genre : Macrolepiota
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :  de 10 à 20/30 cm de diam, ovoïde au début puis s'étalant largement tout en conservant en général un fort mamelon ;
cuticule sèche, marquée d'écailles beiges-brunâtres, régulières, circulaires, concentriques, sur fond pâle ou peu contrasté ;
marge épaisse, frangée, concolore ;
Lames :  inégales, assez serrées, concolores au chapeau puis jaunissantes un peu, libres mais soudées à un pseudocolarium séparé du pied ;
Pied :  raide, élevé, résistant, constitué de fibres très résistantes, de taille imposante : 15 à 30 cm parfois 40 cm, pour un diamètre de 1 à 2 cm, creux, presque cylindrique mais nettement renflé à la base, typiquement tigré-chiné en zigzags et orné d'un anneau épais, double, frangé, coulissant, blanchâtre et couvert d'écailles sur le dessus, lisse et brun au dessous ;
Chair :  blanche, tenace et coriace dans le pied, moyennement épaisse et tendre dans le chapeau ;
odeur agréable fruitée, goût de noisettes ;
Spores :   sporée blanche ;
Comestibilité :   très bon comestible, mais enlever le pied, bien trop fibreux...

 

Ce champignon populaire, connu dans toutes les régions sous parfois différents noms vernaculaires, est un excellent comestible qui se prépare au gril ou pané comme une escalope. Il faudra cependant éliminer les pieds, par trop coriaces, et ne choisir et ne conserver, comme à l'habitude, que les exemplaires les plus jeunes.
Comment la confondre si l'on prête attention aux quelques caractéristiques qui la particularisent fortement :

  • sa haute stature, jamais inférieure à 15 cm,
  • un chapeau mamelonné et couvert d'écailles,
  • le pied tigré ou chiné en zigzags de rayures brunâtres sur fond crème,
  • l'anneau mobile dit " complexe " : épais, doublé comme une roue, la gorge étant poilue, le dessous lisse et brunâtre,
  • et la chair blanche que l'on peut qualifier d'immuable, même si l'on peut noter un très léger brunissement à la manipulation.

Difficile donc de la confondre avec un quelconque autre champignon, mais le genre macrolepiota auquel appartient la lépiote élevée est constitué de nombreuses espèces toutes assez proches et très difficiles à identifier. Bien s'imprégner des caractères distinctifs et se rappeler d'une ligne tirée du livre : Champignons d'Europe p.646 de Régis Courtecuisse : << Toutes les macrolépiotes à pied chiné sont comestibles >>. Dans cette petite phrase deux points très importants sont à respecter :

1) macrolépiotes, à savoir : - de grande taille >10 cm - lames libres - pied creux - anneau - sporée blanche ;
2) pied tigré : ponctué de chinures plus ou moins foncées sur fond clair.

Visible partout, très fréquente, on la trouvera plus particulièrement de juillet/août à novembre, dans les prés, les bois clairs de feuillus, parmi les bruyères ou les fougères, dans les parcs, jardins, sur terrains riches en humus et engrais naturels.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Agaricus procerus Scop. : Fr. 1772
- Lepiota procera (Scop. : Fr.) S.F. Gray 1821
- Amanita procera (Scop. : Fr.) Fr. 1836
- Mastocephalus procerus (Scop. : Fr.) O. Kuntze 1900
- Lepiotophyllum procerum (Scop. : Fr.) Locquin 1942

- Lépiote élevée
- Grande coulemelle
- Nez de chat
- Parasol

(DE) : allemand : Parasolpilz
(UK) : anglais : Parasol
(DK) : danois : Stor parasolhat
(ES) : espagnol : Nariz de gato
(FI) : finnois : Ukonsieni
(HU) : hongrois : Nagy őzlábgomba
(NL) : néerlandais : Grote parasolzwam
(NO) : norvégiens : Stor parasollsopp
(PL) : polonais : Czubajka kania
(RO) : roumain : Pălăria şarpelui
(SI) : slovène : Orjaški dežnik
(SK) : slovaque : Bedľa vysoká
(CZ) : tchèque : Bedla vysoká

06/11/03 -
22/12/2012 -

 

 





 

Coulemelle, nez de chat : Macrolepiota procera.

 





 

Macrolepiota procera, coulemelle.

 






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -